Know and Manage

Business

Les avantages et les inconvénients de l’open space

Les avantages et les inconvénients de l’open space

Plus qu’un concept, l’open space est aujourd’hui le modèle privilégié par la majorité des entreprises et semble même incontournable pour les startups. L’idée d’ouverture et de partage séduit et renvoie une image jeune, moderne et innovante de l’entreprise. Cependant, une récente étude de l’Harvard Business Review tend à prouver que les bienfaits de l’open space sont limités. Sommes-nous en train de remettre 40 ans d’organisation du travail en question ? Voyons les avantages et les inconvénients de l’open space.

 

Les avantages

Pas de malentendu, l’open space offre tout de même de nombreux avantages pour l’organisation de l’entreprise. Tout d’abord, cela favorise évidemment les échanges et la communication entre les collaborateurs. Proches les uns des autres, les employés n’hésiteront pas pour poser une question, faire une remarque ou donner une information. Encore mieux, l’open space favorise le dynamisme au sein du bureau. Des idées sont lancées et sont instantanément challengées, soutenues ou déconstruites. Chacun donnera son avis pour un brainstorming continu et vivifiant. De plus, l’open space peut également mener à l’effacementdes frontières hiérarchiques, les frontières physiques ayant déjà disparues.

 

 

A un niveau plus pratique, l’open space est également un gain d’espace important. On estime que cela peut mener à une réduction de la taille des bureaux de 10 à 40%. Et moins d’espace, c’est moins de dépenses et donc, éventuellement, plus d’investissements dans des infrastructures favorisant la motivation et la productivité. Autre avantage de l’open space, c’est que l’espace de travail pourra évoluer avec l’entreprise. Un nouvel employé pourra être intégré facilement. Tout comme une évolution dans la taille des équipes ou dans l’organisation du travail pourra être traduite facilement et rapidement dans l’organisation de l’espace.

 

Les inconvénients

Évidemment, tout n’est pas si simple. A côté de ces avantages, les inconvénients de l’open space sont bien présents et parfois plus sournois. Tout d’abord, la perte d’espace personnel peut nuire au sentiment de bien-être au sein de l’entreprise. On peut avoir le sentiment d’être sans cesse épié, surveillé, jugé et on n’ose plus se permettre des pauses dans la représentation. De plus, il est beaucoup plus compliqué de nouer des relations interpersonnelles. Impossible en effet de discuter avec un collègue sans que cela ne se transforme en discussion de groupe. Ainsi, on connaît peut-être un peu mieux tout le monde mais on ne connaît plus vraiment personne. Difficile donc de nouer des relations profondes et sincères, facteur pourtant essentiel pour se sentir heureux au travail

 

 

Et puis il y a le bruit… C’est ici sans doute le gros inconvénient de l’open space. Entre les discussions, le téléphone, le bruit des claviers et les passages, impossible d’être au calme. Cela devient dès lors très compliqué de se concentrer et d’être productif. Il y aura toujours quelque chose, ou quelqu’un, pour nous distraire. D’ailleurs, on observe de nombreux employés le casque vissé sur les oreilles pour pouvoir écouter leur propre musique et tenter ainsi de s’isoler. L’étude de l’Harvard Business Review nous apprend ainsi que le temps passé à échanger avec les collègues baisse de 70% et la communication se base quasi uniquement sur l’échange de mails. On perd alors tous les avantages de l’open space et le concept devient totalement contreproductif.

Enfin, plus anecdotique mais non moins important, l’open space favorise l’échange des microbes. Il suffit en effet d’un seul employé malade sur tout le plateau pour que l’infection se propage à ses voisins, puis au bureau d’en face pour enfin contaminer l’ensemble des collaborateurs. On observe ainsi un taux de congés maladies en hausse de 85% dans les entreprises organisées en open space. On se dit alors qu’on n’est peut-être pas plus mal cloitré dans son bureau…

 

Bonne ou mauvaise idée ?

Au vu des avantages et des inconvénients de l’open space, difficile de savoir s’il est opportun d’adopter cette organisation pour son entreprise. Cela dépendra en réalité de l’entreprise en elle-même. Quelles activités ? Combien d’employés ? Y a-t-il un intérêt à favoriser les échanges ? La solution réside peut-être dans une solution mixte comme par exemple des bureaux partagés par sous-groupes de quelques employés, répartis par activité ou par branche. On garde ainsi de nombreux avantages tout en gommant certains inconvénients de l’open space. Il est aussi primordial d’ajouter une salle de repos ou une sale de détente à son espace de travail pour permettre à chacun de pouvoir s’isoler de ses collègues et du bruit, de changer d’air et de se ressourcer. Ainsi, même s’il présente des inconvénients, l’open space offre des avantages non-négligeables et ce type d’organisation n’est clairement pas à rejeter d’un simple revers de la main.

 

 

 

Sources: Dynamique-mag, Les Echos, Inc

Article publié dans : Tips