Know and Manage

Business

La méthode du Lean Canvas Business Model en 5 étapes

La méthode du Lean Canvas Business Model en 5 étapes

Si vous avez forcément entendu parler du Business Model Canvas lors de vos longues journées de réflexion sur vos nouveaux projets, une variante de cette méthode s’impose de plus en plus : le Lean Canvas. La méthode du Lean Canvas vise à apporter les caractéristiques de la Lean Startup, comprenez le projet réduit à son strict minimum en vue d’un lancement rapide et agile, dans l’élaboration de votre Business Model. Ainsi, l’accent sera mis sur l’adéquation entre le produit et le marché là où le Business Model Canvas se concentre sur les ressources et les activités. Une méthode idéale donc pour le lancement de votre startup. Vous voulez vous lancer ? Voici comment réaliser un Lean Canvas en 5 étapes.

 

Élaborer sa stratégie en mode Lean Startup avec la méthode du Lean Canvas Business Model pour être plus agile et réactif en 5 étapes.

 

1. Identifiez les problèmes

 

La première étape pour l’élaboration de votre Lean Canvas est d’identifier les problèmes rencontrés par vos potentiels clients. Le conseil que l’on donne habituellement est de faire un TOP3 des frustrations rencontrées par le public cible dans le domaine d’activité en question. Il est donc crucial d’identifier le véritable problème et de s’assurer que le client est prêt à débourser de l’argent pour le régler, sans quoi votre startup est déjà vouée à disparaître avant même d’avoir vu le jour.

 

 

2. Identifiez vos clients

 

Maintenant qu’on a le problème, il faut savoir à qui on s’adresse exactement. Quels segments de la population sont concernés par cette question dans la vie de tous les jours ? Qui sera intéressé par votre futur produit ? Ici, il est important d’être le plus précis possible en définissant des groupes aux caractéristiques sociodémographiques claires et spécifiques. Vous pourrez également alors réaliser le profil de vos personas pour avoir une vision précise de votre public cible. En effet, il faut savoir à qui on vend si on veut vendre efficacement ! Réalisez également une section « utilisateurs pionniers » pour savoir vers qui se tourner dès que le produit est commercialisable. Vous aurez ainsi vos premiers clients mais également vos premiers testeurs pour vérifier l’efficacité de votre projet dans le cadre d’un éventuel MVP.

 

 

3. Identifiez les solutions

 

On a désormais une vision précise de notre marché. On peut dès lors se concentrer sur le produit en lui-même. On sait qui, on sait quoi mais que faut-il faire pour régler ce problème ? Qu’allez-vous proposer concrètement à vos clients pour résoudre leurs problèmes et combler leurs frustrations ? En gros, qu’allez-vous vendre ? Vous pourrez maintenant modeler votre produit précisément en fonction des réponses apportées lors des deux premières étapes de la réflexion.

 

 

4. La proposition de valeur unique

 

Il s’agit ici de révéler le véritable potentiel de votre produit et donc, de votre organisation. Pour le moment, on a seulement une solution pour un problème, mais pas forcément une solution originale. L’idée est donc d’apporter cette petite touche à votre projet qui fera de votre startup la prochaine success story. Et pour ce faire, il faut répondre à une question simple : qu’est-ce qui me différencie de ce qui existe déjà ? En quoi mon produit est unique et original ? Pour être efficace, votre proposition de valeur doit remplir 5 caractéristiques essentielles. Elle doit être percutante (en servant peu d’objectifs mais en les servant parfaitement bien), délimitée (répondre exactement aux problèmes identifiés en amont), différentiante (en se démarquant de la concurrence), scalable (elle doit s’adresser à beaucoup de monde et son développement doit être facile) et enfin votre proposition de valeur doit être difficile à copier. Si tous ces critères sont réunis, vous avez entre les mains un projet porteur et prometteur qui aura toutes les chances de réussir.

 

 

5. Identifiez les coûts et les revenus

 

C’est bien beau d’avoir un projet solide, vendeur et porteur. Encore faut-il réussir à le monétiser. Commencez donc par lister l’ensemble des coûts inhérents à la création de votre projet et de votre produit. Ensuite, identifiez les sources de revenus. D’où viendra l’argent ? Qui va payer pour votre produit ? Cela peut simplement être vos clients mais pas forcément. Tant que vous n’aurez pas réussi à trouver des sources de revenus réalistes, votre startup ne pourra jamais se développer, il est donc important d’être imaginatif et de ne rien omettre afin de pouvoir avoir toutes les clés avant de se lancer dans l’arène.

 

 

La méthode du Lean Canvas Business Model n’a donc rien de réellement sorcier. Cela peut même être assez ludique et intéressant de mettre sur la table les idées de chacun. Répondre à toutes ces questions peut engendrer de nouvelles idées, de nouveaux projets et mettre en lumière un éventuel problème auquel on n’avait pas encore pensé. Idéal donc dans les premières heures de la réflexion sur le lancement de sa startup. Évidemment, vous n’avez pas à faire cela seul. De nombreuses organisations d’accompagnement en création d’entreprise existent et vous montreront le chemin à suivre afin de garantir le succès à votre nouveau projet.

 

 

 

 

 

 

 

Article publié dans : Tops